PP melt blown tissu non-tissé, le masque chirurgical, les masques FFP1 & FFP2 : Les indispensables de la lutte contre la Covid-19

FFP2-Mask-PP-meltblown-fabric-1280x853.jpeg

Propagation la Covid-19 : Prévention et fabrication de solutions médicales

Il existe différents types d’agents biologiques tels que les virus, les bactéries, les champignons et d’autres micro-organismes qui pourraient avoir un effet direct sur la santé humaine. Parmi eux, les virus par inhalation sont plus importants en raison de leur transmission rapide et parfois incontrôlable. Certains d’entre eux, comme le SARS et le MERS, sont devenus une menace pour la santé humaine au cours des dernières décennies. (1)

Aujourd’hui, un virus nommé Covid-19 provoque l’infection de plus de 229 millions de personnes et plus de 4,7 millions de décès dans le monde (2). La rapidité de l’épidémie et le nombre de cas ont incité l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à annoncer une situation pandémique. Dans le même temps, les différentes études sur les méthodes de prévention et la fabrication des solutions médicales ont été évaluées.

Mais la production du vaccin et des médicaments prend du temps et nécessite une étude complète de leurs effets.

Pourquoi avoir besoin de porter un masque ?

D’autre part, le moyen de transmission le plus important est le contact physique direct entre un porteur ou une personne infectée par la Covid et une personne en bonne santé.

Ainsi, briser les chaînes de transmission est souvent proposé pour ralentir cette propagation et avoir le temps de contrôler la situation et de faire face aux épidémies. Une solution d’urgence pourrait être de porter un masque, des gants, et le confinement dans des situations graves.

Les masques faciaux sont considérés comme une méthode appropriée pour protéger les individus contre les virus respiratoires. Il en existe différents types et leur efficacité de protection dépend des matières premières qui sont utilisées pour leur fabrication telles que le textile, les matériaux polymères, etc.

La fonction principale de ces masques est souvent basée sur des systèmes d’adsorption et de filtrage.

 

Comment choisir le bon masque ?

Les masques grand public,  les masques chirurgicaux, les N95 Respirateurs (Etats-Unis), les masques à particules (FFP1, FFP2 et FFP3) font partis des masques qui sont généralement utilisés en Europe, dans différents cas contre les maladies respiratoires. Ils ont des applications différentes en fonction de leur efficacité.

Lors de maladies respiratoires telles que la pandémie de coronavirus, l’utilisation des masques en tissu généralement connus sous le nom de masques grand public, fait l’objet d’un débat en raison de leur faible efficacité contre les virus et les nanoparticules (3). Donc, il est déconseillé pour le personnel médical qui est en contact direct avec les patients contaminés.

Les masques chirurgicaux, « N95 Respirators » (États-Unis) et les masques respiratoires FFP (Europe) ont une grande efficacité contre le virus, les bactéries et les micro/nanoparticules. Ces produits conviennent aux travailleurs médicaux et aux environnements industriels étanches à la poussière.

Ces masques sont également consommés par une partie de la population due à leur haute efficacité, leur faible prix et leur légèreté. Ces propriétés sont dues à leurs matières premières et à leurs processus de production. En outre, le nombre de couches est différent pour chacune d’elles. Le tableau 1 présente les différentes couches et matières premières qui sont généralement utilisées pour produire les 3 types de masques.

 

Quels matériaux sont utilisés dans les structures des masques ?

 

Tableau 1 – Quelques structures habituelles des masques

Type du masque Nombre de couches Matériel
Masques faciaux en tissu 1, 2 ou 3 Couche extérieure: Tissu résistant à l’eau (polyester / polypropylène)
Couche intermédiaire: Mélanges de tissus (coton, polyester ou polypropylène)
Couche intérieure: Tissu absorbant l’eau (coton)
Masques chirurgicaux 3 Couche extérieure: Tissu non tissé
Couche intermédiaire: Polymère meltblown (polypropylène)
Couche intérieure: Tissu non tissé
Masques FFP / N95 4,5 ou 6 Première couche (extérieure) : Tissu non tissé
Deuxième couche: Tissu meltblown
Troisième couche: écran filtrant / mousse ou coton
Quatrième couche: Meltblown
Cinquième couche (intérieure) : Tissu non tissé

 

Comme mentionné dans le tableau, les tissus non tissés et le melt blown sont les deux parties principales des masques qui ont un effet important sur leur efficacité.

Les tissus non tissés filés sont des fibres qui sont liées par un traitement chimique ou physique tel qu’un traitement mécanique, un chauffage ou l’utilisation de solvants. Les matériaux polymères tels que le polypropylène, le polyéthylène et les polyamides sont communément connus comme de bonnes matières premières pour leur production.

Les meltblown non tissés sont des matériaux poreux qui sont produits dans un seul processus de filature de fibres polymères, de trempe/étirage à l’air et de formation de bandes(4). Selon cette porosité, le meltblown est considéré comme un filtre à haut rendement avec diverses applications telles que la filtration de l’air et de l’eau ou la fabrication d’équipements médicaux.

Meltblown non-tissé produit par Protechnic

Protechnic produit du polypropylène meltblown non tissé par soufflage à l’état fondu avec traitement à l’électret. Ce procédé est basé sur un système d’extrusion et de flux convergents d’air chaud pour convertir un polymère en un tissu non tissé fin.

« Selon certaines études, l’efficacité d’élimination des particules ou l’effet d’adsorption des tissus non tissés pourrait être augmenté à l’aide d’un traitement à l’électret (5). »

Le meltblown non-tissé produit par Protechnic avec des fibres plus minces et avec une surface spécifique élevée, offre une bonne efficacité de filtration et une fonction de barrière qui conviennent à différentes applications telles que la fabrication des masques respiratoires.

En tant que média filtrant, il joue un rôle important dans l’élimination de différentes particules, virus, bactéries, etc.

Applications de tissu PP meltblown

En raison de la grande efficacité d’élimination des particules du meltblown non-tissé, il a d’autres applications en plus de la fabrication de masques comme ci-dessous:

– Les systèmes de filtration de l’eau et de l’air tels que purificateurs d’eau, filtres à air HEPA

–  Les applications médicales telles que des gazes, écouvillons, matériaux de filtration, produits chirurgicaux

–  Les produits hygiéniques et de soins personnels tels que les produits d’hygiène féminine, les couches et les lingettes désinfectantes jetables

– L’industrie alimentaires telles que les plateaux d’emballage, les filtres pour le traitement des boissons gazeuses / jus de fruits / bière, les filtres à café et les sachets de thé

– L’Agriculture telle que la couverture végétale, la lutte contre les mauvaises herbes


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


FRANCE
PROTECHNIC SA
41 Avenue Montaigne
68700 CERNAY – France
+33(0)389 356 000commercial@protechnic.fr


INDUSTRIAL INSIGHT


DOWNLOAD OUR CERTIFICATES